1956

António Dias Ramos fonde ADIRA, rua António Bessa Leite à Porto (Portugal). L’entreprise reste plusieurs années sur ce site. Avec seulement cinq travailleurs pour 400 m2, elle fabrique des étaux, ainsi que des machines à fraiser et à raboter.